optimisation ou conservatisme

Pour discuter des dernières trouvailles permettant d'alléger son vélo de route.

optimisation ou conservatisme

Messagede .imsaho » Mer 15 Sep 2021 08:16

Salut,
Cet article intéressant vient de définitivement me convaincre de cesser la course à la modernité. J'ai décidé de ne jamais passer à l'électrique ni aux FAD. Plus grave je n'achète plus de nouveau vélo :

on n'est jamais content de ce qu'on possède déjà
.imsaho
 
Messages: 20
Inscription: Ven 2 Juil 2021 08:08

Re: optimisation ou conservatisme

Messagede thb » Mer 15 Sep 2021 09:21

J'étais sur le point de commander un aethos, quand je me suis rendu compte que j'en avais un à patins dans le garage ! Les disques ? Mais je roule 90% de l'année en banlieue toulouse, je freine donc très peu :D

Image

Et mon prochain vélo, quand je l'aurai trouvé, ce sera un Caad10, le meilleur cadre que j'ai pu rouler avec le Sl5 ! Budget 600 euros d'occasion.

Je viens donc d'économiser environ 8000/9000 euros, pour un plaisir qui va rester le même !
Avatar de l’utilisateur
thb
 
Messages: 527
Inscription: Mar 15 Mai 2007 22:33
Localisation: Toulouse

Re: optimisation ou conservatisme

Messagede albator83 » Mer 15 Sep 2021 10:39

C'est vrai... sauf que la transmission n'est pas éternelle, et les leviers (même Shimano DA ou Super Record) ne tiendront pas 15 ans à 15000 km annuels.
Donc si les constructeurs arrêtent un jour d'en produire, y'aura plus que le marché de l'occasion pour se procurer les pièces (+ aléatoire) ; ce n'est heureusement pas pour demain.
Avatar de l’utilisateur
albator83
 
Messages: 3114
Inscription: Lun 26 Jan 2009 20:36
Localisation: Fontaine (38)

Re: optimisation ou conservatisme

Messagede cocker77230 » Mer 15 Sep 2021 11:17

.imsaho a écrit:Salut,
Cet article intéressant vient de définitivement me convaincre de cesser la course à la modernité. J'ai décidé de ne jamais passer à l'électrique ni aux FAD. Plus grave je n'achète plus de nouveau vélo :

on n'est jamais content de ce qu'on possède déjà


Merci pour le partage...cela permet de poser tellement de mots sur ces humeurs et sensations... ;)
cocker77230
 
Messages: 3485
Inscription: Dim 15 Oct 2006 12:18
Localisation: 74

Re: optimisation ou conservatisme

Messagede rickyfirst » Mer 15 Sep 2021 12:17

Je peux me retrouver dans cet article avec pour mon 'bon' vélo route :

- mon cadre à patins Engage Clade qui a 7 ans,
- mes freins EEBrakes qui ont 8 ans
- mon pédalier THM Clavicula qui a 13 ans
- mes roues AWL/CK qui ont de 7 ans

sur lequel j'ai utilisé la même transmission pendant 6 ans (Campa Chorus 11 V remplacé depuis 6 mois par du Campa Chorus 12V).

Je suis en réflexion pour un nouveau jouet route mais chaque 'innovation' que j'essaye de tester ou pour lequel je me renseigne me laisse finalement chaque fois le même sentiment : il est urgent d'attendre pour avoir un vélo fiable, personnalisé et durable.

Pour mon gravel, je suis en pleine réflexion d'évolution que ce soit au niveau du groupe (Sram Force CX1 = mauvais) et des roues.

Je ne pense pas que ce soit du conservatisme car je teste beaucoup de solutions mais au final trouver un vélo qui rempli mon cahier des charges me semble de plus en plus délicat.
rickyfirst
.
 
Messages: 26257
Inscription: Jeu 21 Avr 2005 08:21
Localisation: Belgique

Re: optimisation ou conservatisme

Messagede pasqup01 » Mer 15 Sep 2021 12:31

rickyfirst a écrit:Je suis en réflexion pour un nouveau jouet route mais chaque 'innovation' que j'essaye de tester ou pour lequel je me renseigne me laisse finalement chaque fois le même sentiment : il est urgent d'attendre pour avoir un vélo fiable, personnalisé et durable.


Réflexions assez proche de mon côté... :ugeek:
Si je n'ai pas de nouveau jouet en vue (je suis déjà très gâté avec un Colnago C59 de 2012), je pense aussi qu'il est urgent d'attendre... mais en ajoutant : "pour que les early adopters happy few fortunés essuient les plâtres et se mettent à brader le tout pour sauter sur la (pseudo) innovation de rupture suivante"... c'est ainsi que je n'ai quasi que des achats d'occaz en matière de matos vélo depuis plus 5 ans - ma façon d'optimiser "raisonnablement", avec peut-être un métro de retard, mais avec une vision accrue sur la durabilité (standard, fiabilité...) et un budget moins "délirant"

N.B. le titre du post, en opposant optimisation ou conservatisme (l'un OU l'autre), pose comme postulat que les deux sont incompatibles. C'est quand même discutable ! Notamment faudrait savoir ce qu'est le conservatisme : rouler à patins ? groupe mécanique ? Ils sont encore en vente et je dirais même que rouler à disque en VTT c'est plutôt conservateur :D
"poi Dio creò la bicicletta perché l'uomo ne facesse strumento di fatica e di esaltazione nell'arduo itinerario della vita", Madonna Del Ghisallo
pasqup01
 
Messages: 1078
Images: 0
Inscription: Mar 23 Déc 2008 23:27
Localisation: 87

Re: optimisation ou conservatisme

Messagede RPM » Mer 15 Sep 2021 12:36

.imsaho a écrit:Salut,
Cet article intéressant vient de définitivement me convaincre de cesser la course à la modernité. J'ai décidé de ne jamais passer à l'électrique ni aux FAD. Plus grave je n'achète plus de nouveau vélo :

on n'est jamais content de ce qu'on possède déjà


intéressant mais un peu schizophrène de la part d'un site qui vit en partie de la publication d'article et de test des nouveautés matos :)
RPM
 
Messages: 655
Inscription: Lun 14 Sep 2015 10:16

Re: optimisation ou conservatisme

Messagede stam » Mer 15 Sep 2021 13:48

pasqup01 a écrit:N.B. le titre du post, en opposant optimisation ou conservatisme (l'un OU l'autre), pose comme postulat que les deux sont incompatibles. C'est quand même discutable ! Notamment faudrait savoir ce qu'est le conservatisme : rouler à patins ? groupe mécanique ? Ils sont encore en vente et je dirais même que rouler à disque en VTT c'est plutôt conservateur :D

Je dirais même plus : c'est quand même discutable ! :mrgreen:
Cela revient à penser qu'on ne peut optimiser qu'en optant pour des produits nouveaux, et que toute nouveauté est un progrès. C'est une vision très "boomer", que (j'espère) les jeunes générations sauront virer à coups de pied au c*l, et que nous, toujours jeunes mais un peu moins jeunes, devrions délaisser au plus vite sous peine de nous sentir très vite vieux.

Une première étape à franchir, salutaire, est déjà de n'adopter un nouveau joujou que pour faire évoluer sa pratique. Si on change "juste" par lassitude d'un vieux compagnon, on est mal barrés... malheureusement l'industrie nous incite à raisonner de cette façon, elle qui ne subsiste que parce que ses carnets de commande sont pleins, avec nous qui n'acceptons de payer que pour des produits innovants et refusons de payer pour la durabilité (pour avoir du matériel durable, il faut accepter que son fabricant ait un agenda beaucoup moins chargé pour ses chaînes de production... et donc amortisse ses investissements sur un nombre de ventes peut-être plus restreint).

Récemment je me suis lancé dans le montage d'un vélo à tout faire, déclenché par la sortie du moyeu Kindernay qui cochait beaucoup des cases que j'avais listées : entretien minimal, robustesse, vélo entièrement montable/démontable par moi-même. J'ai franchi le cap malgré le peu de recul sur ce moyeu, et j'ai pu aligner quelques constats :
- quasiment impossible aujourd'hui de faire faire des pièces sur-mesures en Europe : j'ai de l'espoir sur l'impression 3D titane, mais avant de pouvoir trouver en Europe la fourche sans déport que je me suis résolu à commander en Chine, il va encore s'écouler quelques années,
- des technologies se sont développées sans passer par la case départ, celle d'une pièce/une fonction : exemple, pas de levier de freins à disques sans changement de vitesse, le frein à disque sur route n'existe qu'intégré à un groupe de transmission. Seule exception, les leviers TRP (made in USA). Je sais bien que réglementer n'est pas à la mode, mais il me semble qu'il y a de la place pour la défense du consommateur : pour pouvoir proposer un groupe complet sur le marché, chaque fabricant devrait d'abord proposer chaque fonction au travers d'une pièce unique. L'intégration de toutes les fonctions sur une interface unique est globalement un piège-à-cons qui rend obsolète tout produit dans les 5 à 8 ans qui suivent sa sortie,
- on a quand même beaucoup d'outils pour se dém*rder tout seuls comme des grands, mais on ne les utilise pas (est-on assez formé en tant que citoyen-consommateur ?) : des tas de données existent aujourd'hui pour choisir une géométrie et trouver le cadre qui nous convient, des outils de dessin assisté sont accessibles, et il y a des possibilités incroyables pour le DIY. A l'opposé, on n'a jamais autant acheté et aussi cher des vélos qui ne se démontent plus et qu'on n'est plus capable d'entretenir/régler/réparer.
stam
 
Messages: 1614
Inscription: Ven 19 Sep 2008 15:07

Re: optimisation ou conservatisme

Messagede Olivv » Mer 15 Sep 2021 14:22

J’adore le beau matos, je suis addicte de léger, pas courant, de la belle transmission haut de gamme (fan du Dura ace depuis des années), les belles roues légères et performantes … mais là je suis perdu, je ne veux pas de disque, et pas d’électrique qui a mon sens me compliquerai la vie pour rien, mais je sens que le marché va s’orienter que vers ces trucs là.

Mon plaisir c’est de me monter et optimiser mon vélo moi même, de le dépanner aussi, je ne vais jamais chez un vélociste, et là j’ai l’impression que l’on veut nous rendre captifs et je déteste ça.

Je vais essayer de résister encore un peu, avec des cadres italiens, pour rester en patins, et revenir chez Campa quand je passerai au 12, pour rester en mécanique.

Après ? Je sais pas, je cours encore à bientot 50 ans, j’aime la compétition et l’entraînement, mais si la partie mécanique de mon sport ne me donne plus de plaisir je me mettrai au trail, là une paire de chaussures et basta !
Olivv
 
Messages: 49
Inscription: Mer 2 Sep 2015 14:06

Re: optimisation ou conservatisme

Messagede Arph » Mer 15 Sep 2021 14:39

stam a écrit:leviers TRP (made in USA).


TRP c'est Tektro c'est taïwanais non ? une exception sur ces leviers ?
Arph
 
Messages: 5212
Images: 2
Inscription: Mar 19 Oct 2010 22:46

Re: optimisation ou conservatisme

Messagede stam » Mer 15 Sep 2021 14:47

Arph a écrit:
stam a écrit:leviers TRP (made in USA).


TRP c'est Tektro c'est taïwanais non ? une exception sur ces leviers ?

Non tu as raison c'est made in TW, je me laisse toujours abuser par le fait que c'est en fouinant sur des forums/sites US que je trouve TRP comme solution à mes problèmes...
stam
 
Messages: 1614
Inscription: Ven 19 Sep 2008 15:07

Re: optimisation ou conservatisme

Messagede LewOlive » Mer 15 Sep 2021 14:52

Je pense que ces 2 termes ne sont pas antinomiques. On peut à la fois optimiser en étant conservateur. Ou les marques pourraient techniquement le faire !

Que donnerait un Sram Red 12 vitesses mécanique à patin avec un classique 53/39 ? Assurément, Sram aurait les moyens intellectuels de le faire, et cela donnerait sans doute un superbe groupe parfaitement optimisé en poids, voire en aéro, largement sous les 2kg.

Bien choisir ses composants, c'est aussi mettre de côté les pièces à obsolescence programmée. Parfois en l'adaptant à son usage... Un gros rouleur peut considérer qu'il a intérêt à rouler en dura ace plutôt qu'en Ultegra car son coût kilométrique sera plus faible avec le Dura Ace, grâce à la qualité des pièces.
http://www.velo-perso.com

Distributeur France DeFeet et Ciamillo
Revendeur Rotor et CyclincCeramic
LewOlive
 
Messages: 2260
Images: 17
Inscription: Dim 9 Mar 2008 20:46

Re: optimisation ou conservatisme

Messagede Arph » Mer 15 Sep 2021 16:21

LewOlive a écrit:Sram Red 12 vitesses mécanique à patin avec un classique 53/39 ?


Avec un 50-34 pour moi mais oui, ce serait tellement bien ...
Arph
 
Messages: 5212
Images: 2
Inscription: Mar 19 Oct 2010 22:46

Re: optimisation ou conservatisme

Messagede alexP33 » Mer 15 Sep 2021 16:46

Olivv a écrit:J’adore le beau matos, je suis addicte de léger, pas courant, de la belle transmission haut de gamme (fan du Dura ace depuis des années), les belles roues légères et performantes … mais là je suis perdu, je ne veux pas de disque, et pas d’électrique qui a mon sens me compliquerai la vie pour rien, mais je sens que le marché va s’orienter que vers ces trucs là.

Mon plaisir c’est de me monter et optimiser mon vélo moi même, de le dépanner aussi, je ne vais jamais chez un vélociste, et là j’ai l’impression que l’on veut nous rendre captifs et je déteste ça.

Je vais essayer de résister encore un peu, avec des cadres italiens, pour rester en patins, et revenir chez Campa quand je passerai au 12, pour rester en mécanique.

Après ? Je sais pas, je cours encore à bientot 50 ans, j’aime la compétition et l’entraînement, mais si la partie mécanique de mon sport ne me donne plus de plaisir je me mettrai au trail, là une paire de chaussures et basta !


Vous allez dire que je prèche pour ma paroisse mais bricoler son vélo c'est déjà bien mais au final je vivais ça comme un simple assemblage. J'ai monté des roues puis fait un cadre. Est-ce que je vais plus vite avec ? est-ce qu'il est plus léger ? non mais au final ca m'occupe l'esprit un bon moment, ca me sèvre des envies de consommations (parce qu'assembler reste facile et n'enlève quand même pas l'envie d'essayer plein de choses).

Tu peux passer au trail... tu mets le doigt dans un engrenage équivalent : chaussures qui sont revues tous les ans, matos "high tec", etc... obsolescence plus que programmée (300 km une paire de running light à 150 balles :o )
alexP33
 
Messages: 444
Images: 1
Inscription: Mer 30 Sep 2015 21:07

Re: optimisation ou conservatisme

Messagede polo66 » Mer 15 Sep 2021 19:49

Avec 12 vélos dans le garage je suis un peu mal placé pour en parler mais depuis trois-quatre ans le vélo avec lequel je me fais le plus plaisir c'est mon pignon fixe.
Et avec ces quelques années de recul je m'aperçois que pour quelqu'un qui ne fait pas de courses c'est largement suffisant. D'ailleurs je n'ai même pas de freins sur mon dernier.
Progrès:
Doctrine qui consiste à compliquer ce qui est simple.
Avatar de l’utilisateur
polo66
 
Messages: 2208
Inscription: Ven 29 Avr 2005 21:38
Localisation: pas loin de la plage

Re: optimisation ou conservatisme

Messagede Verbal » Mer 15 Sep 2021 20:24

Arph a écrit:
LewOlive a écrit:Sram Red 12 vitesses mécanique à patin avec un classique 53/39 ?


Avec un 50-34 pour moi mais oui, ce serait tellement bien ...


Je m’interroge de plus en plus sur un red axs que je ferai tourner en braquets classiques (50/34 pour moi aussi) avec une cassette 12 shimano. Patins, sans fils, compatible corps de roue libre 11v, retour du 16 dents sur la cassette 11/30. Ça serait optimiser pour mon utilisation. Reste à voir si ce fonctionne…
Verbal
 
Messages: 501
Inscription: Dim 16 Fév 2014 09:06
Localisation: Toulouse

Re: optimisation ou conservatisme

Messagede Arph » Mer 15 Sep 2021 21:45

Avec une chaîne Shimano ça doit se tenter. Eventuellement des galets autres que les Sram pour tenir compte de la différence de taille des rouleaux. Mais l'écartement et l'épaisseur des pignons ne doit pas poser trop de problèmes, c'est pas comme s'il y avait une place folle pour caler 12 pignons sur des CRL de longueur à peu près identiques (vu qu'il en existe des 2 types pour la plupart des roues).
Après j'imagine que ça a été mesuré par certains.

Le seul problème c'est que c'est un budget assez énorme pour un essai ^^ Ou alors tu tentes avec du Rival AXS et une cassette Ultegra 12.
Arph
 
Messages: 5212
Images: 2
Inscription: Mar 19 Oct 2010 22:46

Re: optimisation ou conservatisme

Messagede Verbal » Jeu 16 Sep 2021 06:04

Je fouille le net et je ne trouve rien sur ce montage. En vtt ça se fait…
De toute façon les cassettes shimano sont pas tout à fait dispo si on peut dire.
L’idée étant groupe red axs, freins da (mes actuels) cassette ultegra et chaîne xtr 12. Un frankenbike quoi
Verbal
 
Messages: 501
Inscription: Dim 16 Fév 2014 09:06
Localisation: Toulouse

Re: optimisation ou conservatisme

Messagede Etienne » Jeu 16 Sep 2021 06:06

En fait, il y a plusieurs problématiques, et donc questions que je me pose régulièrement :

> ai-je réellement besoin de changer de vélo, ou certains composants ? C'est à dire que sans les changer, mon usage est dégradé ... à cette question je répondrais que dans la plupart des cas, non, je n'en ai pas besoin puisqu'ils fonctionnent correctement, voire parfaitement.

J'ai 5 vélos en état de marche, l'un est encore en 9V et tourne comme une horloge, 2 en 10V idem, 3 en 11V ... je peux rouler avec chacun d'entre eux sans problème mécanique, avec le même plaisir.

> l'achat de nouveaux composants / vélos m'apporte-t-il quelque chose dans ma pratique cycliste ? Je dirai qu'en termes de performances, la réponse est globalement "pas vraiment", ou du moins, "pas de façon mesurable" ... il faut dire que je me refuse à investir dans un capteur de puissance (voir point suivant).

La raison principale pour laquelle je continue d'investir, c'est l'amélioration ergonomique ... selle, cintre, groupe parfois comme c'est le cas avec le 11V Shimano dont les cocottes sont bien mieux conçues pour moi que le 10V par exemple.

> le prix des nouveaux achats en vaut-il la chandelle ? Alors là, la réponse est souvent assez rapide ... si c'est une question de performance, la plupart du temps non ! Alors pourquoi investir des milliers d'euros dans un capteur de puissance, groupe électronique, je n'ai pas trouvé de justification, d'autant que j'ai quelques doutes sur la durée de vie de ces composants à terme.

Mais comme tout un chacun, il m'arrive d'avoir quelques moments de faiblesse et de me faire plaisir ... privilège de notre pouvoir d'achat bien plus élevé que la moyenne mondiale.

Quelques achats néanmoins ont été positifs ces dernières années : HT connecté, textile cycliste compte tenu des évolutions notoires dans ce domaine et bienvenues.

Un élément supplémentaire est entré en compte dans ma démarche depuis quelques années, comme pour beaucoup ... quel est le coût caché de nos achats, environnemental entre autres mais aussi social, humain, notamment parce que certains produits sont fabriqués dans des conditions qui ne sont pas celles de nos pays développés.

Sans être exhaustif sur le sujet, j'en conclue cependant qu'à l'instar de certains d'entre vous, mon attrait pour les nouveaux vélos reste entier, par curiosité technique et pour des raisons esthétiques, mais que je ne suis pas vraiment prêt à faire un nouvel achat, parce qu'en fait aucune de ces machines ne répond vraiment à mes questions posées ci-dessus ;)

Donc pour en revenir au sujet : optimisation ou conservatisme ... je dirais que l'optimisation reste le moteur principal de mes achats "cycle", mais que je ne suis pas les injonctions de la société de consommation, plus par raison que par conservatisme, même si certains voudraient faire croire que freiner sur jante est le comble de rétrograde :mrgreen:
Etienne
 
Messages: 2859
Inscription: Jeu 22 Sep 2005 15:35
Localisation: au bas de l'Aisne

Re: optimisation ou conservatisme

Messagede rickyfirst » Jeu 16 Sep 2021 07:08

LewOlive a écrit:Que donnerait un Sram Red 12 vitesses mécanique à patin avec un classique 53/39 ?


Un Campa Chorus quoi :mrgreen:
rickyfirst
.
 
Messages: 26257
Inscription: Jeu 21 Avr 2005 08:21
Localisation: Belgique

Re: optimisation ou conservatisme

Messagede Verbal » Jeu 16 Sep 2021 08:04

rickyfirst a écrit:
LewOlive a écrit:Que donnerait un Sram Red 12 vitesses mécanique à patin avec un classique 53/39 ?


Un Campa Chorus quoi :mrgreen:


Punchline et fin du game :D
J’ai regardé pour un record 12…
Verbal
 
Messages: 501
Inscription: Dim 16 Fév 2014 09:06
Localisation: Toulouse

Re: optimisation ou conservatisme

Messagede LewOlive » Jeu 16 Sep 2021 08:46

Si on regarde juste le plaisir de rouler, les inventions disruptives depuis 20 ans sont selon moi:

1) Capteur de puissance, à condition de l'utiliser pour bâtir un plan d'entraînement et un cycle de progression (si c'est juste pour regarder la puissance de temps en temps sans se connaitre, c'est peu utile)
2) Les vélos carbone et autres éléments de confort (tubeless...)ayant contribué à nous faire passer les sorties longues plus facilement
3) Les gains aéro qui ont amené 1 ou 2kmh de plus et qui rendent les sorties un peu plus sympa

Je suis assez sévère sur les gains de pignons supplémentaires, le freinage à disques, qui renchérissent considérablement les prix, sans apporter de gains de manière permanente comme les 3 éléments ci-dessus.
On ne freine que sur une fraction minime de la sortie, et on ne change de plateaux que de temps en temps.
Par ailleurs il faut dire aussi que si en préambule un utilise un capteur à bon escient, on a moins besoin de ces pignons en pagaille: apprentissage de la vélocité et des bonnes zones de puissance, permettant d'évoluer avec les bons braquets, sans tergiverser avec un 12ème pignon que le copain a, et qui rend bien service !
Et pourtant, ces évolutions que sont les di2 et disques apportent leur lot d'amélioration quand on en a vraiment besoin, une sortie sous la pluie, une course aux changements des rythme...
http://www.velo-perso.com

Distributeur France DeFeet et Ciamillo
Revendeur Rotor et CyclincCeramic
LewOlive
 
Messages: 2260
Images: 17
Inscription: Dim 9 Mar 2008 20:46

Re: optimisation ou conservatisme

Messagede Fireblade07 » Jeu 16 Sep 2021 09:43

Je suis complètement d'accord avec ton analyse LewOlive, sauf sur un point (dans mon cas perso) :
si en préambule un utilise un capteur à bon escient, on a moins besoin de ces pignons en pagaille


Depuis que j'utilise un capteur de puissance, j'ai changé mes braquets, en passant de la cassette 11-23 ou 11-25 à une cassette 11-28. En effet pour rester dans mes zones de puissance, suivant le terrain avoir plus de pignons et d'étagement m'est nécessaire.
Fireblade07
 
Messages: 5613
Images: 1
Inscription: Jeu 29 Déc 2005 15:45

Re: optimisation ou conservatisme

Messagede LewOlive » Jeu 16 Sep 2021 10:33

Je pense que le coup de pédale est quelque chose de très personnel, donc l'étagement je comprends que certains aient besoin qu'il soit parfait.
Mais je note que la plupart des coureurs , pros et amateurs, roulent à puissance constante et vélocité variable dans les cols, pour peu que ceux-ci soient à peu près réguliers.
4 pignons en montagne, ça représente de l'ordre de 2km/h d'écart à vélocité égale. Or c'est bien plus la variation de pente qui va permettre d'accélérer que le changement de pignon. Même dans un col régulier avec des km qui seraient tous à 7%, j'en connais peu qui sont archi linéaires: il y a systématiquement des variations de +-2% de la pente (en gros entre 6 et 9% même si ce sont quelques mètres). Tu prends un lacet à l'intérieur, 12%, et 4% à l'extérieur !
Après, pour le choix de la cassette, je privilégie l'avant dernier pignon, qui doit être celui que j'utilise le plus en montagne, et je réserve le dernier pignon pour soit détendre les muscles soit franchir une rampe difficile.
De ce fait, aujourd'hui, le 12v apparait pour moi plutôt comme une solution non optimisée: un vélo unique pour rouler toute l'année sur tous les terrains sans rien changer. Un peu comme le disque.
On en vient à rouler sur un vélo système, un vélo "toutes routes", pas forcément optimisé pour aller chercher les KOM, mais polyvalent et potentiellement confortable dans son utilisation.
http://www.velo-perso.com

Distributeur France DeFeet et Ciamillo
Revendeur Rotor et CyclincCeramic
LewOlive
 
Messages: 2260
Images: 17
Inscription: Dim 9 Mar 2008 20:46

Re: optimisation ou conservatisme

Messagede rickyfirst » Jeu 16 Sep 2021 11:05

LewOlive a écrit:De ce fait, aujourd'hui, le 12v apparait pour moi plutôt comme une solution non optimisée: un vélo unique pour rouler toute l'année sur tous les terrains sans rien changer. Un peu comme le disque. .


Je n'ai pas du tout cette perception depuis mon passage en 12V, (mécanique et à patins) ce passage est d'ailleurs la seule évolution majeure de mon vélo depuis plus de 5 ans.

Je suis en 12V avec cassette 12 - 29 et plateaux 53 - 39. Le 39 - 29 ,'est utile dans les raidars (le mur de Stockeu ce weekend) et le 53 - 26 est vraiment bien dans les bosses à enrouler (Ancienne Barrière ce weekend pour ceux qui connaissent.

Avec un étagement 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 21 - 23 - 26 et 29, j'ai pas de trou et j'ai une amplitude de rapport qui me permet de passer 99 % de mes parcours 'habituels' sans avoir l'impression de faire de l'haltérophilie. Le 53 - 11 ne me manque pas car je ne cours plus. Donc en descente, je regarde le paysage et je ne suis plus pendant de longues minutes à plus de 55 km/h.
rickyfirst
.
 
Messages: 26257
Inscription: Jeu 21 Avr 2005 08:21
Localisation: Belgique

Re: optimisation ou conservatisme

Messagede thb » Jeu 16 Sep 2021 12:28

Je profite de ce dernier message de rickyfirst pour vous poser une question que me turlupine depuis un moment : pourquoi est il gênant ne pas avoir de 16 dans une cassette, ou pourquoi est ce indispensable ? Merci.
Avatar de l’utilisateur
thb
 
Messages: 527
Inscription: Mar 15 Mai 2007 22:33
Localisation: Toulouse

Re: optimisation ou conservatisme

Messagede Verbal » Jeu 16 Sep 2021 13:30

Ricky je ne savais pas que la cassette Chorus existait en 12/29. Cela serait vraiment parfait pour mon utilisation.
Pour les mêmes raisons que toi mais avec un plus petit moteur et plus de poids (50/34).

Concernant l’absence de 16 sur une cassette ( typiquement la 11/30 11v shimano) je fais partie de ceux que cela dérange ;)
En effet à l’usage et à 90 tr/min de cadence de pédalage sur un 50 dents avec le 15 je roule à 38km/h et si je passe sur le 17 je passe à 33,5…ce qui dans les faits est assez sensible. Le 16 permet d’avoir moins de rupture car on tombe à 35,5 et derrière on a encore le 17.

Après certains y sont totalement insensibles…
Verbal
 
Messages: 501
Inscription: Dim 16 Fév 2014 09:06
Localisation: Toulouse

Re: optimisation ou conservatisme

Messagede rickyfirst » Jeu 16 Sep 2021 18:09

Verbal a écrit:Ricky je ne savais pas que la cassette Chorus existait en 12/29. Cela serait vraiment parfait pour mon utilisation.


Malheureusement, elle n'existe pas en Chorus. Toutes les chorus ont un départ en 11 dents. J'utilise une Edco 12 V
rickyfirst
.
 
Messages: 26257
Inscription: Jeu 21 Avr 2005 08:21
Localisation: Belgique

Re: optimisation ou conservatisme

Messagede Arph » Jeu 16 Sep 2021 23:09

La disparition des départs 12 est pour moi un autre sujet où les dernières évolutions "désoptimisent". Je n'ai pas besoin d'un 11 dents (je ne cours pas, je n'ai pas la condition physique pour passer beaucoup de temps dessus, et c'est très rare que je trouve le 12 trop court - en descente je suis gros, je vais assez vite sans pédaler ^^), mais les groupes 12 vitesses "normaux" (je ne veux même pas parler de Sram avec son 10 dents) démarrent tous à 11. Donc une 11-28 en 12 vitesses ne m'apporte rien, c'est la même chose qu'une 12-28 en 11 vitesses avec un 11 inutile pour moi.

Pour le 16, tout comme Verbal, rien à ajouter. Pas besoin d'un 11, mais besoin d'un 16 (je roule plus souvent entre 35 et 38 qu'au dessus de 55 ^^).
Arph
 
Messages: 5212
Images: 2
Inscription: Mar 19 Oct 2010 22:46

Re: optimisation ou conservatisme

Messagede smog89 » Ven 17 Sep 2021 06:34

Qu'est-ce qui fait que les fabricants ne proposent (presque) pas de cassettes à départ en 12 ou 13 en plus des autres ? Difficulté technique ?
smog89
 
Messages: 1254
Inscription: Mer 1 Aoû 2012 09:23

Suivante

Retourner vers Route

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités