Puissance, une nouvelle ère??

Pour discuter des programmes, alimentation, etc...

Re: Puissance, une nouvelle ère??

Messagede LewOlive » Sam 15 Fév 2020 10:06

dider a écrit:Bonjour,nouvellement possesseur de pédales assioma,courreur ffc D3 j'aimerais trouver des séances d'entrainement avec capteur.J'ai fait un test ftp (200).merci pour votre aide.


Tu peux déjà consolider et apprendre tes zones, c'est le plus important ! Si tu cours, tu n'as pas le choix, tu dois travailler FTP ET PMA. Le seul travail de FTP va seulement t'aider à suivre sur les courses sans relance.
Donc il faut que tu connaisses ta PMA ou ta puissance maxi que tu sors en moyenne sur 5mn (ça pourrait être 280-300W environ). Dans ce cas, tu peux faire 10mn à 200W, 5mn de récupération, 2'30 à 280W, 5mn de récupération, 10mn à 200W, 5mn de récupération et terminer par 10mn à 200W. Tu peux aussi te caler sur 220W plutôt que 200W, mais il faut que tu sois capable d'aller au bout de l'exercice. Après, on pourra jouer sur les temps de récupération (les réduire au strict minimum), ou travailler la dérive cardiaque en réalisant des récupérations incomplètes entre les séries. Mais il est nécessaire dans un premier temps de bien "sentir" ses zones CP5 et CP20.
http://www.velo-perso.com

Distributeur France DeFeet et Ciamillo
Revendeur Rotor et CyclincCeramic
LewOlive
 
Messages: 1849
Images: 10
Inscription: Dim 9 Mar 2008 20:46

Re: Puissance, une nouvelle ère??

Messagede dider » Sam 15 Fév 2020 20:11

Merci,je vais essayer ces séances dans la semaine pour commencer...
dider
 
Messages: 26
Inscription: Mer 1 Jan 2020 16:37

Re: Puissance, une nouvelle ère??

Messagede dider » Mar 18 Fév 2020 14:16

Bonjour,j'ai hier fait un test sur 5mn pour connaître ma Pma ,résultats 250watts,donc quels exercices puis je effectuer. Merci pour vos conseils.
dider
 
Messages: 26
Inscription: Mer 1 Jan 2020 16:37

Re: Puissance, une nouvelle ère??

Messagede LewOlive » Mar 18 Fév 2020 14:54

Un test sur 5mn est très insuffisant pour préparer des exercices. Il faut connaître au moins sa puissance 20mn mesurée sur une longue côte, éventuellement un fort vent de face si on a pas de côte de 20mn.
En fonction de l'écart entre PMA et cette puissance 20mn (seuil), on va déterminer les priorités de travail: soit tenter d'améliorer la PMA soit la CP20. Si tu fais 250W sur 5mn et 220W sur 20mn, il est évident qu'il faut travailler en urgence cette puissance 5mn.
http://www.velo-perso.com

Distributeur France DeFeet et Ciamillo
Revendeur Rotor et CyclincCeramic
LewOlive
 
Messages: 1849
Images: 10
Inscription: Dim 9 Mar 2008 20:46

Re: Puissance, une nouvelle ère??

Messagede Rémi » Mar 18 Fév 2020 15:28

Bonjour à tous,

Je rebondis sur les posts précédents pour demander des conseils sur mon cas personnel :oops:

Je ne fais pas de compétition et ne compte pas en faire hormis des cyclosportives quand l'emploi du temps me le permettra. Je participe exclusivement à de longs (voire très longs événements) à vélo : 200, 500, 1200km, etc... Je pèse aux alentours de 70kg pour 1m75 et ne descend que rarement sous les 68kg au plus fort de la saison, à mon grans damn car j'aimerais être fort grimpeur, mais c'est dur et pourtant je fais assez attention. Volume de 25000km annuels environ. J'aimerais faire plus mais déjà que j'ai l'impression de ne faire que ça !? Je suis admiratif de ceux qui engrangent 30, 35000 voire plus !

Bref les chiffres : sur CP5, j'ai sorti dernièrement 440W, et sur CP20 développé 365W exactement. Je n'ai jamais encore tenté de CP60 donc ne connais pas ma FTP réelle.

Mon but est d'arriver à rouler fort sans trop souffrir le plus longtemps possible en enchaînant les cols. Que travailler et quelle zone développer en priorité ? Dans les cols j'essaye de fractionner les montées en grimpant tout en alternant I3 4"00 et I5 1" jusqu'au sommet (un Gimenez en moins long :oops: ). Parfois du 30/30 également sur des périodes de 5 ou 10 minutes. Mais j'avoue que je suis une chèvre et n'y connais rien sur la théorie cycliste ! Bon pour l'instant et depuis que je mesure la puissance, je sens et mesure des progrès mais le but est surtout de continuer à m'amuser dans ma pratique longue distance en ayant suffisamment de marge physique et technique pour ne pas trop souffrir.

Merci à tous et bonne fin d'après-midi !
Rémi
 
Messages: 665
Inscription: Mar 20 Mar 2018 17:27

Re: Puissance, une nouvelle ère??

Messagede rickyfirst » Mar 18 Fév 2020 16:39

Un CP5 à 440W et un CP20 à 365W cela doit laisser une marge énorme pour rouler sur longues distances.
rickyfirst
.
 
Messages: 25147
Inscription: Jeu 21 Avr 2005 08:21
Localisation: Belgique

Re: Puissance, une nouvelle ère??

Messagede Rémi » Mar 18 Fév 2020 16:53

rickyfirst a écrit:Un CP5 à 440W et un CP20 à 365W cela doit laisser une marge énorme pour rouler sur longues distances.


Oui c'est vrai mais par exemple pour rouler 500km le plus vite possible, j'imagine qu'il faut travailler certaines zones plus particulièrement que d'autres non ?
Rémi
 
Messages: 665
Inscription: Mar 20 Mar 2018 17:27

Re: Puissance, une nouvelle ère??

Messagede Fireblade07 » Mar 18 Fév 2020 16:59

Dommage que tu ne cours pas avec un PPR pareil...
Fireblade07
 
Messages: 4939
Images: 1
Inscription: Jeu 29 Déc 2005 15:45

Re: Puissance, une nouvelle ère??

Messagede Rémi » Mar 18 Fév 2020 17:14

Fireblade07 a écrit:Dommage que tu ne cours pas avec un PPR pareil...


PPR quézako ?

Je m'entraîne régulièrement avec des coursiers mais l'ambiance des courses de vélo ne semble pas être mon truc : je préfère m'en mettre plein la g***** tout seul dans mon coin. Après je ne roule que depuis 3 ans maintenant et peut-être qu'un jour l'envie me viendra ! Mais mine de rien je viens d'avoir 28 ans et les années vont vite filer. J'ai déjà tellement de projet vélo :oops:

J'utilise un capteur Power 2 Max NG campagnolo très pratique qui se recharge par USB.
Rémi
 
Messages: 665
Inscription: Mar 20 Mar 2018 17:27

Re: Puissance, une nouvelle ère??

Messagede albator83 » Mar 18 Fév 2020 17:54

Rémi a écrit:
rickyfirst a écrit:Un CP5 à 440W et un CP20 à 365W cela doit laisser une marge énorme pour rouler sur longues distances.


Oui c'est vrai mais par exemple pour rouler 500km le plus vite possible, j'imagine qu'il faut travailler certaines zones plus particulièrement que d'autres non ?


Ben faut surtout bouffer beaucoup de longue distance à i2/i3... et avoir une solide expérience de l'alimentation sur le vélo (déjà pas simple sur 200 bornes, alors sur plus du double :ugeek: ).
A 28 ans et trois ans de vélo t'es encore tout neuf, avec un paquet de belles saisons devant toi (le vélo -hors chute- n'est pas traumatisant, quand je vois le niveau de certains cyclosportifs de 40/50 ans ça me laisse rêveur ;) )

PPR = Profil de Puissance Record (ce que tu vaux à CP5, CP10, CP20, CP30, CP60, etc).
Avatar de l’utilisateur
albator83
 
Messages: 2679
Inscription: Lun 26 Jan 2009 20:36
Localisation: Fontaine (38)

Re: Puissance, une nouvelle ère??

Messagede LewOlive » Mar 18 Fév 2020 18:17

rickyfirst a écrit:Un CP5 à 440W et un CP20 à 365W cela doit laisser une marge énorme pour rouler sur longues distances.


A condition de peser moins de 80kg c'est un bon profil, qui devient excellent à 75kg.
Dans ma vie de coureur j'ai vu pas mal de coureurs ayant ce profil en 2ème caté FFC, et plafonnant à 800W au sprint, autrement dit des fers à repasser. Il faut alors courir intelligemment et choisir ses courses, usantes de préférence.
Après, oui, 365W en CP20, il y a de quoi se faire plaisir en montagne, même avec un peu de poids.
http://www.velo-perso.com

Distributeur France DeFeet et Ciamillo
Revendeur Rotor et CyclincCeramic
LewOlive
 
Messages: 1849
Images: 10
Inscription: Dim 9 Mar 2008 20:46

Re: Puissance, une nouvelle ère??

Messagede albator83 » Mar 18 Fév 2020 18:33

70 kg si je lis plus haut... je vois exactement ce que tu veux dire par "fer à repasser" au sprint, puisque j'en fais partie :P (maintenant je ne cours plus FFC, donc peu importe).
Avatar de l’utilisateur
albator83
 
Messages: 2679
Inscription: Lun 26 Jan 2009 20:36
Localisation: Fontaine (38)

Re: Puissance, une nouvelle ère??

Messagede smog89 » Mer 19 Fév 2020 08:32

En même temps, 25000 km par an, même pas forcément hyper efficaces (ce qui va changer avec ton capteur), ça donne la caisse... Je ne crois pas qu'il y a beaucoup de monde ici capable d'en accumuler autant sur l'année ! ;)
smog89
 
Messages: 1102
Inscription: Mer 1 Aoû 2012 09:23

Re: Puissance, une nouvelle ère??

Messagede rickyfirst » Mer 19 Fév 2020 09:03

La quantité de kilomètre est une chose, la qualité est une autre chose.

J'ai un beau père qui ne descend pas en dessous des 20000 km/an depuis plus de 30 ans. Cela ne le conduit pas à avoir une PMA à 6,3 kW/kg et un CP20 à 5,3 KW/kg car sa pratique ne travaille absolument pas ces zones d'intensité.

Avoir de telles valeurs de CP5 et CP20 sans jamais les avoir spécifiquement travailler, c'est avoir des qualités naturelles de haut niveau.

Maintenant, la pratique de Remi constituée de longues distances n'est pas très dépendante de son CP5 et CP20. Par contre son excellent CP5 et CP20 lui permettent de rouler en zone I2 et I3 avec des puissances que beaucoup d'autres ne peuvent développer à ces intensités d'effort.

Comme l'a dit Albator, s'il veut 'progresser' pour sa pratique, il n'y a pas beaucoup d'autres solutions que d'entraîner et renforcer les intensités qu'il utilise lors de ses sorties longues.
rickyfirst
.
 
Messages: 25147
Inscription: Jeu 21 Avr 2005 08:21
Localisation: Belgique

Re: Puissance, une nouvelle ère??

Messagede Rémi » Mer 19 Fév 2020 09:50

Bonjour à tout et merci pour vos conseils,

Donc si je comprends bien, la meilleure piste de progression consisterait à faire gonfler le moteur en améliorant ce fameux PPR ? Donc grosso modo faire monter la courbe de puissance en travaillant chaque zone ?

Car j'imagine que des exercices de types Gimenez qui font travailler plus spécifiquement la PMA permettent dans le même temps l'efficacité énergétique et physique à des intensités plus raisonnables ?

Après le vrai avantage du capteur pour ma part, c'est que lorsque je roule sur de longues rando type 200/300km à la journée avec ma Douce qui roule aussi longtemps que moi mais pas aux mêmes intensités, je peux m'organiser des exercices dans les montées et récupérer efficacement entre les ascensions pour en remettre une couche à la suivante. Du coup je fais d'une pierre deux coups (enfin j'ai l'impression) en faisant de l'endurance fondamentale où j'apprécie le paysage et du spécifique un pue plus ludique. C'est d'ailleurs sur ce type de sortie que j'ai l'impression de vraiment m'affûter et me mettre en canne car je ne ressens que peu de fatigue et ai la sensation de taper dans les réserves.

En tout cas l'entraînement au capteur permet de se pencher sur la théorie et c'est quand même intéressant !

Merci à tous et belle journée :)
Rémi
 
Messages: 665
Inscription: Mar 20 Mar 2018 17:27

Re: Puissance, une nouvelle ère??

Messagede LewOlive » Mer 19 Fév 2020 10:55

Je suis de l'école des avaleurs de kilomètres à 70% de la FC max. J'ai enchainé les saisons à plus de 25000km. Oui, ça donne la caisse, et ça permet de franchir plusieurs marches.
Si on simplifie, pour une FC max de 200, il faut travailler longtemps sur 140 puls. Une fois ces acquis validés, on peut travailler quand même plus facilement le PPR 5,20 et 60mn. Si je n'ai pas le temps, je préfère caser une sortie très courte mais très qualitative sur 1h, en passant en revue la PMA, et compléter avec une sortie longue d'endurance. Même en pass cyclisme il faut de toute façon faire des sorties de 3h en raison des filières énergétiques en jeu (la 3ème heure permet notamment de s'affûter sans forcément générer une fatigue extrême).
Les défauts des coureurs de plaines sont connus: ils sont incapables d'être bons en montagne alors que parfois ils ont des prédispositions pour cela. La raison est simple: pour être bon en montagne il faut non seulement des watts par kg, mais aussi, on l'oublie trop souvent, une grosse sortie de watts bien régulière sur une longue durée (+1h). Cette qualité ne se travaille jamais en plaine. Je constate une seule chose: toutes mes saisons réussies l'ont été après un gros travail en moyenne ou haute montagne (45mn d'ascension minimum). Le capteur m'aide beaucoup pour simuler une puissance type en montagne sur le plat, par exemple 315W en ce qui me concerne.
http://www.velo-perso.com

Distributeur France DeFeet et Ciamillo
Revendeur Rotor et CyclincCeramic
LewOlive
 
Messages: 1849
Images: 10
Inscription: Dim 9 Mar 2008 20:46

Re: Puissance, une nouvelle ère??

Messagede dider » Mer 19 Fév 2020 13:37

Bonjour,donc avec une cp5 à 250 ,CP 20 210,ftp 200,que me conseillez vous comme exercices sachant que je cours en FFC D3. Merci pour votre patience.
1,68m pour 63kg et 59 ans, j'ai fait je pense une bonne préparation foncière avec un travail de vélocité et de force régulier. Merci
dider
 
Messages: 26
Inscription: Mer 1 Jan 2020 16:37

Re: Puissance, une nouvelle ère??

Messagede albator83 » Mer 19 Fév 2020 14:12

LewOlive a écrit:Je suis de l'école des avaleurs de kilomètres à 70% de la FC max. J'ai enchainé les saisons à plus de 25000km. Oui, ça donne la caisse, et ça permet de franchir plusieurs marches.
Si on simplifie, pour une FC max de 200, il faut travailler longtemps sur 140 puls. Une fois ces acquis validés, on peut travailler quand même plus facilement le PPR 5,20 et 60mn. Si je n'ai pas le temps, je préfère caser une sortie très courte mais très qualitative sur 1h, en passant en revue la PMA, et compléter avec une sortie longue d'endurance. Même en pass cyclisme il faut de toute façon faire des sorties de 3h en raison des filières énergétiques en jeu (la 3ème heure permet notamment de s'affûter sans forcément générer une fatigue extrême).
Les défauts des coureurs de plaines sont connus: ils sont incapables d'être bons en montagne alors que parfois ils ont des prédispositions pour cela. La raison est simple: pour être bon en montagne il faut non seulement des watts par kg, mais aussi, on l'oublie trop souvent, une grosse sortie de watts bien régulière sur une longue durée (+1h). Cette qualité ne se travaille jamais en plaine. Je constate une seule chose: toutes mes saisons réussies l'ont été après un gros travail en moyenne ou haute montagne (45mn d'ascension minimum). Le capteur m'aide beaucoup pour simuler une puissance type en montagne sur le plat, par exemple 315W en ce qui me concerne.


Plutôt d'accord avec toi : je ne suis jamais aussi fort et résistant qu'à la rentrée de septembre depuis quelques saisons, après avoir enchaîné trois grosses semaines de volume en montagne pendant les vacances d'été (avec zéro fractionné, sans faire autre chose que du i2/i3).
Avec un bémol toutefois : un paquet de coureurs du plat pays me démontent régulièrement dès les premières épreuves de montagne, alors qu'ils se préparent en plaine depuis janvier (ou -au mieux- dans les côtes ardennaises/flandriennes)... avant même d'avoir fait des stages spécifiques en montagne. Sortir sa FTP (ou un % approchant) sur 1h en plaine est très difficile, mais pas impossible :)
Avatar de l’utilisateur
albator83
 
Messages: 2679
Inscription: Lun 26 Jan 2009 20:36
Localisation: Fontaine (38)

Re: Puissance, une nouvelle ère??

Messagede smog89 » Mer 19 Fév 2020 15:20

Quand j'habitais Grenoble et que TOUTES mes sorties étaient en montagne, et sans travail "réfléchi" (sans aucune connaissance sur l'entraînement), je n'avais aucun souci en montagne pendant plusieurs heures. J'étais dans les environs de la 250è place à la Megève Mt-Blanc avec 2000 km max dans les jambes. Et je n'ai aucune "qualité" cycliste... C'est évident que rien ne remplace la montagne pour bien passer les cols, ou disons qu'il faut sacrément bien préparer ses entrainements sur le plat pour arriver au même niveau.
smog89
 
Messages: 1102
Inscription: Mer 1 Aoû 2012 09:23

Re: Puissance, une nouvelle ère??

Messagede 585nico » Jeu 20 Fév 2020 10:06

albator83 a écrit:Avec un bémol toutefois : un paquet de coureurs du plat pays me démontent régulièrement dès les premières épreuves de montagnes.. avant même d'avoir fait des stages spécifiques en montagne. Sortir sa FTP (ou un % approchant) sur 1h en plaine est très difficile, mais pas impossible :)


Préjugé !!! On est pas tous égaux hélas... je pense que les intensités faites en hiver/printemps sont très bénéfiques. Sprints pancartes, monts flandriens, Zwift et sûrement quelques cyclo-cross. J’avais lu quelque part que les intensités courtes sont aussi bénéfiques pour l’endurance. Et aussi pour gratter quelques places sur la ligne aha :lol:
Suivez moi sur Twitter : @nicobourry
Avatar de l’utilisateur
585nico
 
Messages: 1906
Images: 1
Inscription: Mar 31 Juil 2007 10:19
Localisation: Pas loin d'ici

Re: Puissance, une nouvelle ère??

Messagede LewOlive » Jeu 20 Fév 2020 11:17

Je vous laisse essayer de traverser un village compteur bloqué sur 350W. C'est techniquement impossible pratiquement partout, la vitesse est trop élevée. Donc il faut se rabattre sur des durées de 10, 20mn en zones rurales.
http://www.velo-perso.com

Distributeur France DeFeet et Ciamillo
Revendeur Rotor et CyclincCeramic
LewOlive
 
Messages: 1849
Images: 10
Inscription: Dim 9 Mar 2008 20:46

Re: Puissance, une nouvelle ère??

Messagede 585nico » Jeu 20 Fév 2020 20:21

LewOlive a écrit:Je vous laisse essayer de traverser un village compteur bloqué sur 350W. C'est techniquement impossible pratiquement partout, la vitesse est trop élevée.


Défi !
Suivez moi sur Twitter : @nicobourry
Avatar de l’utilisateur
585nico
 
Messages: 1906
Images: 1
Inscription: Mar 31 Juil 2007 10:19
Localisation: Pas loin d'ici

Re: Puissance, une nouvelle ère??

Messagede Arph » Ven 21 Fév 2020 17:37

Sinon Longchamp pour les Parisiens, tu peux globalement appuyer aussi fort que tu peux aussi longtemps que tu peux ^^
Arph
 
Messages: 4158
Images: 2
Inscription: Mar 19 Oct 2010 22:46

Re: Puissance, une nouvelle ère??

Messagede Rémi » Lun 24 Fév 2020 16:08

Bonjour à tous,

Je reviens vers vous avec de nouvelles questions sur la puissance.

Concernant la mesure de la puissance en elle-même, à quoi correspond exactement la "Puissance Moyenne Normalisée'' ? Evidemment je me suis renseigné et ai une petite idée de ce qu'elle représente... mais est-ce vraiment une donnée fiable à prendre en compte dans la mesure d'un intervalle, d'une ascension au cours de laquelle il y aurait un petit ''replat'' et sur lequel il est difficile de maintenir la puissance voulue ?

Merci à tous et bonne fin d'après-midi !
Rémi
 
Messages: 665
Inscription: Mar 20 Mar 2018 17:27

Re: Puissance, une nouvelle ère??

Messagede Fireblade07 » Lun 24 Fév 2020 16:14

C'est un algorithme qui calcule grossomodo la moyenne des watts sans les 0 (grossomerdo). Pour les intervalles, perso je préfère utilisé les Wmoy...
Fireblade07
 
Messages: 4939
Images: 1
Inscription: Jeu 29 Déc 2005 15:45

Re: Puissance, une nouvelle ère??

Messagede albator83 » Lun 24 Fév 2020 16:49

Idem : pour une séance complète (ou course) les Wnp sont intéressants car ils zappent les 0 en descente, mais sur des intervalles fractionnés je préfère utiliser les Wmoy.
Si l'ascension comporte des replats gênants, soit tu fais avec et bourrine pour maintenir l'intensité (c'est plus difficile, j'en conviens :) mais ça ajoute du piment à l'exo), soit tu trouves une autre pente plus régulière et adaptée.
Avatar de l’utilisateur
albator83
 
Messages: 2679
Inscription: Lun 26 Jan 2009 20:36
Localisation: Fontaine (38)

Re: Puissance, une nouvelle ère??

Messagede Rémi » Lun 24 Fév 2020 17:35

Merci pour vos réponses ! Donc en effet cela ne sert pas à grand chose si ce n'est à s'amuser à quantifier l'effort en fin de sortie.
Rémi
 
Messages: 665
Inscription: Mar 20 Mar 2018 17:27

Re: Puissance, une nouvelle ère??

Messagede 585nico » Lun 24 Fév 2020 21:08

La normalisée c’est la puissance que tu aurai pu maintenir en lissant ton effort. Sur un clm la Pmoy est très proche de la normalisée. Sur une séance sprint les 2 vont être assez éloignées
Suivez moi sur Twitter : @nicobourry
Avatar de l’utilisateur
585nico
 
Messages: 1906
Images: 1
Inscription: Mar 31 Juil 2007 10:19
Localisation: Pas loin d'ici

Re: Puissance, une nouvelle ère??

Messagede Rémi » Lun 2 Mar 2020 17:48

Bonjour à tous,

Question peut-être idiote concernant l'usage de mon P2M rechargeable. Lorsque la batterie est out, après 120h, peut-on continuer à rouler ? Cela ne va pas abîmer le système de rouler sans être sous tension ?

Merci !!!
Rémi
 
Messages: 665
Inscription: Mar 20 Mar 2018 17:27

Re: Puissance, une nouvelle ère??

Messagede Rémi » Mer 11 Mar 2020 11:57

Bonjour à tous,

Je me permet de réitérer la question exposée ci-dessus.

Et en profites pour demander autre chose. Quelle est l'utilité réelle d'avoir un coeur susceptible de monter assez haut ? Je m'explique : j'ai 28 ans et pense avoir un coeur qui a du mal à monter. Le maxi du maxi que j'ai jamais atteint à vélo est 182, et je couvais un petit virus.

Lorsque je travaille à PMA sur HT, je réalise 2 série de 10x(30/30) à 300w/420w (mon CP5 est à 440w sur la route). Et punaise, je ne dépasse jamais 178, et pourant j'ai quand même la sensation que c'est plus difficile sur les dernières répétitions. Mon coeur bat au repos, le matin en me réveillant à la cool, à une petite quarantaine de BPM. Quand je vois des gens plus âgés et en bonne santé capables de monter à 190, 200, je me demande comment interpréter mes valeurs et s'il faut prendre cela en compte. A moins que je doive m'en ficher ? Encore une fois, l'important pour moi est d'être performant sur des très longues courses de plusieurs centaines de kilomètres.

Merci à tous pour vos éclairages !
Rémi
 
Messages: 665
Inscription: Mar 20 Mar 2018 17:27

PrécédenteSuivante

Retourner vers Entrainement

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités